Prof, Père, Mari, Marin, Geek

Addict des jeux éducatifs, jeux collaboratifs, d'éducation alternatives, de pédagogie innovante... 

J'ai toujours eu l'impression d'être à coté de mon vrai rôle avec les enfants (surtout les miens), partagé entre l'envie de leur faire profiter de mon expérience de vie et la difficulté d'y arriver

Avant même d'avoir des enfants j'ai pu constater que les éduquer était un vrai dilemme. Je revois ces parents d'élèves soucieux, parfois trop, me poser des questions, pendant les réunions parent-enseignant, sur le comment s'y prendre, demander : "Alors comment il est ?". Et d'autres soit absents, soit transparents, soit démunis, qui ont laissés leurs enfants aller au grès du vent...

Plus tard, quand j'ai moi même eu deux petites filles (Dada et Nounou) je me suis rendu compte à quel point on peut souhaiter des choses, et voir une réalité complètement différente s'opérer.

De même j'ai vu comment parfois on oublie de prendre en considération certains aspects éducatifs et on en paye les conséquences au jour le jour.

Montessori, chez moi j'ai pas réussi...

Finalement j'ai longtemps cherché à travers les méthodes éducatives alternatives, j'ai testé des jouets, des modes alimentaires, des techniques de respiration pour bébé, pour adultes, etc Sans réellement trouver le "truc" qui fait la différence.

Jusqu'à ce que je fasse un voyage en Suède...

​Khalid

Suivez l'aventure à travers mes articles

​Nanou

​Il y a moins d’un an, j’étais encore une jeune femme célibataire, active et indépendante. Puis je fais la rencontre de ​​​​Khalid, papa de deux petites filles (Dada et Nounou) de 4 ans et 2 ans et je décide de me marier.

Encore loin du cadre familial que j’allais connaître avec le temps, je suis propulsée au statut de maman à plein temps du jour au lendemain ! Mes habitudes, mes loisirs et mon emploi du temps changent radicalement et je suis tout de suite très occupée au quotidien. Je dois pourtant trouver le temps de m’occuper de mon foyer mais aussi de créer des liens avec tous ses membres. J’ai donc commencé à m’investir, me renseigner, discuter avec des mamans, et surtout observer ce qui se passe autour de moi. Je prends conscience que les parents ont tous les mêmes difficultés avec leurs enfants mais les solutions diffèrent d’une maison à l’autre.

Pourtant, un membre inattendu pour moi semble installé dans chaque famille et sous plusieurs formes. Ce membre est toujours présent et prêt à résoudre n’importe quel problème avec nos enfants. Tant de familles comptent sur lui. Il est celui qui sèche les larmes et rempli leur cœur de joie. Celui qui les accompagne parfois du levé au couché et veille à ce qu’ils soient bien silencieux. Il prend de plus en plus de place dans nos vies, mais je ne suis pas dupe ! Je vois son vrai visage et je sais que derrière son allure de sauveur au quotidien se cache le responsable de bien des troubles. Mon rapport aux écrans vient d’être complètement bouleversé.

Mes enfants éduqués par la TV en mode zombies, non merci...

Mon regard a changé, je peux maintenant remarquer des enfants au comportement constamment difficile, sujet aux grosses bêtises et aux crises, aux troubles du sommeil, de l’alimentation et même du langage. A l’inverse je constate chez Nounou et Dada loin de tout écrans, une évolution. Leur rapport aux écrans étant déjà clair pour nous (pas d’écran avant 3 ans ect) Elles s’expriment bien, écoutent, comprennent, se rappellent, imaginent, inventent, jouent, sautent, s’entraident, négocient, échangent et partagent. Leur évolution dans le monde virtuel se fera bien-sûr, mais de façon utile, réfléchi et équilibré.

Que dois-je faire de ce sentiment ? Pourquoi garder cette prise de conscience pour moi ? Quels sont les moyens pour trouver un équilibre de vie familial ? Je vous présente dans ce blog une autre façon d’agir avec nos enfants, afin qu’ils grandissent au travers du jeu de façon plus saine, consciente et responsable.

​Suivez-nous  😉