🎁 Formation : Se sauver des écrans

Comment réussir à sortir ses enfants de l'addiction aux écrans sans culpabiliser


- Formation gratuite -

Les vrais jeux gratuits pour enfants

​Nos enfants ont un vrai besoin de jouer, chaque jour à chaque instant. C’est comme s’ils étaient constamment entrain de savourer ce monde qui nous entoure avec enthousiasme et ambition ! Il est normal de rechercher des jeux gratuits pour enfants pour les occuper et leur faire plaisir.

​Néanmoins, il nous appartient de chercher à sortir de cette énorme vague du « comment je vais me débarrasser de mon enfant ? » dans laquelle nous nous retrouvons. Et surtout dans laquelle les produits marketing essayent de nous placer !

More...

Survivre avant tout

​Le plus important à garder en tête est que notre enfant mérite de survivre, mérite de devenir un adulte créatif ! Et il est impossible que cela devienne le cas si les modèles qui l’entourent ne se préoccupent que d’eux même.

​Le premier danger est dans les écrans, en effet, si vous allez sur Youtube vous trouverez tant de vidéos dites « éducatives » que cela nous met en tentation. Est-il possible que mettre mon enfant en position passive devant un écran puisse l’éduquer ?

​Formation gratuite

​Oui, l’éduquer à être passif face au monde ! Et attendez voir, cela ne vous dit rien ? Moi en tant que professeur, cela ne me rappelle que trop mes jeunes qui peuvent être tout à fait détachés face à ce qui leur arrive, leur avenir, leurs propres choix. Je pense non seulement que cela ne fonctionne pas, mais qu’en plus c’est la matière première de quelque chose de plus dangereux : l’asservissement (éthique, morale, culturel, etc). Mais ce n’est pas le sujet de mon article 🙂

​Idriss Aberkane - Traité de neurosagesse

Un enfant doit être actif, faire les choses lui-même, expérimenter. Tomber 20 fois pour marcher une fois. C’est ainsi que nous sommes faits ! Et le prétexte c’est le jeu !

Mal choisir ses jeux gratuits pour enfants

Alors comment choisir quand je ne peux pas laisser mon enfant passif devant un écran ?

On pourrai se dire que si l’on trouve des jeux éducatifs où il peut interagir cela conviendrai. Une fois encore le but n’est pas de se débarrasser de lui, mais de l’aider à se construire en tant qu’être et par conséquent grandir.

Est-ce qu’un jeu éducatif en ligne gratuit peut faire grandir mon enfant ? 

Non parce que souvent, on place l’enfant devant ce jeu sans avoir de visée pédagogique en tête, mais seulement « on espère ». Je m’explique.

Quand vous mettez un enfant devant un jeu de maths où il doit réaliser des multiplications par exemple. A première vue, cela semble une bonne idée. Étrangement, même en faisant cela l’enfant progressera que peu pendant le cours. Et cette progression ne durera pas longtemps (si elle a lieu), il suffit souvent que quelques mois passent et pouf ! Plus rien.

Pourquoi ?

Parce que ce que l’enfant a acquis avec ce jeu éducatif ce sont des automatismes de jeu et non une compréhension. Ainsi il ne fait pas des multiplications, il apprend à rapidement cliquer pour obtenir une récompense, il travaille sa logique, pas les maths.

Et qu’en est-il si il joue à un jeu de voiture, ou autre jeu « non éducatif » ? C’est la même chose. Vous pouvez d'ailleurs voir l'article ​Jeux pedago : ça sert vraiment à quelque chose ?​​​ pour mieux comprendre cela.

Des jeux simples

Pour ma part je crois avec franchise que les meilleurs jeux éducatifs gratuit pour enfants que l’on peut accorder à nos enfants sont des jeux que l’on va mettre en place. Pas besoin de compter sur du contenu qui est pensé par je ne sais qui pour je ne sais qui.

Je vais vous proposer des jeux qui pour moi fonctionnent vraiment, sont simples et stables. Et en plus drôle et modifiable.

Invente moi un jeu

Un des jeux préférés de mes filles, qui m’a notamment permis d’obtenir des temps « à moi » consiste à ce que j’apprenne à mes filles à inventer des jeux.

J’ai remarqué que toutes les fois où elles me dérangeaient pour oui ou pour un non, sont des fois où elles sont « fatiguées » de jouer à la même chose. Ou bien elles veulent que je leur donne de l’attention. Par conséquent, quand je les voyais dans cet état, j’allais les voir et je leur disaient :

- En faisant tout ce bruit, tu me demande que je t’invente un jeu c’est ça ?

- Ouiiiii…

- Alors on va faire une chose, tu peux n’importe quand venir me dire « papa tu peux m’inventer un jeu ? » et moi aussi je peux venir te dire « Dada, tu peux m’inventer un jeu ? ». Et on inventera un jeu juste pour l’autre. Tu es d’accord ?

(Elle me regarde avec un air incertain, se demandant sûrement si c’est un bien ou non)

- Oui..

- Et si on disait que dans le salon il y avait des animaux (les peluches) et que tu étais une chasseuse. Tient on va prendre une couverture pour les capturer… Où est-ce qu’on pourrait les mettre quand on les attrape ?

- Dans ma caisse !

- Ok, bonne idée. Maintenant il nous faut un chapeau….

Alors forcément les premières fois il faut jouer avec eux, mais il suffit qu’à votre tour deux ou trois fois vous ayez le courage de lui demander de vous inventer un jeu. Et vous verrez alors apparaître un outil extraordinaire : l’imaginaire.

Aujourd’hui, mes filles ne me demandent plus de leur inventer des jeux, car elles se sont construit leur propre moteur. Elles se suffisent à elles même pour cela. C’est ça grandir.

Invente moi un jeu – version papier

De temps en temps, avec mes petites, on invente des jeux de société. On s’assoit autour d’une table, puis on imagine quelque chose qui n’existait pas avant. C’est similaire au jeu précédent avec une plus-value très importante : Poser des règles. Le jeu doit pouvoir se jouer à plusieurs, et donc il doit pouvoir être compréhensible par tous.

Cet aspect d’écrire des règles est très structurant, car même dans leurs jeux libres ensuite, elles se posent elles même des règles imaginaires. Imaginez un peu ! Des enfants qui se posent des règles pour jouer parce que c’est amusant !!

Comment je procède ?

J’ai une petite boîte avec du matériel de jeu (dés, personnages, pions, crayon, papier, damier, une carte, etc) Je lance une idée :

On va faire un jeu où on doit planter des patates !

Et on décide comment se déroule le jeu, l’intrigue, qui joue quand, et d’autres détails. Puis on y joue, on voit ce qui ne fonctionne pas, et réécrit les règles. Si jamais quelqu’un a envie de rajouter quelque chose on essaye pour voir ce que cela donne.

Et ainsi de suite.
Le vrai jeu n’est pas le résultat final, le vrai jeu c’est la construction du jeu. C’est cet aspect qui est vraiment éducatif !

Cet article commence à être long et pourtant j’en ai dit si peu… C’est à vous de jouer ! 

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

%d blogueurs aiment cette page :