🎁 Formation : Se sauver des écrans

Comment réussir à sortir ses enfants de l'addiction aux écrans sans culpabiliser


- Formation gratuite -

Jeux educatif ce1 : Elementaire comme de l’eau ?

Parmi les moments suscitant le plus d’inquiétudes pour nous parents, il y a ces années où les « bases » les plus fondamentales sont posées : l’école élémentaire. On imagine souvent que rater ces moments est synonyme pour nos enfants d’un échec cuisant à venir. Par conséquent, on recherche tous les supports possibles, notamment des « jeux educatif ce1 » pour mettre toutes les chances de notre côté.

Mais est-ce aussi simple que cela ? Suffit-il de réussir à bien lire, bien connaître ses tables pour réussir l’école élementaire ? Et surtout comment trouver ce qui convient le mieux ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

​Hier, aujourd’hui, demain

Pour commencer, il est important de rappeler que l’école élémentaire repose elle-même sur des acquis réalisés plutôt en CP et en école maternelle. Et ce faisant, tous les élèves ne partent pas avec le même bagage.

En effet, tous les enfants à travers la maternelle, voient tout un ensemble de compétences, qu’ils réussissent ou non à obtenir. Une des premières choses qui choque entre l’école maternelle et le CP est le niveau de rigueur demandé. Ce qui a pour conséquence de rendre l’année de CP très différente pour les enfants. Un enfant qui se sentait heureux et à l’aise avec un bon potentiel en maternelle, se retrouve sous la contrainte en CP, il peut perdre confiance en lui et prendre du retard.

Il ne faut pas oublier que chez les enfants, l’apprentissage reste un phénomène très instinctif. Utiliser un mécanisme d’apprentissage reste encore difficile.

Alors bien-sûr cela dépend beaucoup des enseignants, mais quand même, on ne rapporte pas de devoirs en maternelle, alors qu’en CP oui. Et ce ne sont pas les jeux educatif ce1 qui vont changer cela.

​De plus, les enseignements du CE sont eux-mêmes une base pour les classes de CM, et ainsi de suite. Donc première question qu’il faut se poser avant même de chercher à aider son enfant : Y’a-t-il des lacunes qu’il faut rattraper ? Et malheureusement la réponse est trop souvent OUI

​Métro, boulot, boulot

Une autre réflexion importante, et que l’on entend parfois dans la bouche des enseignants : la maison n’est pas une école bis. Faut-il vraiment dépenser du temps et de l’argent à augmenter le temps de travail de nos tout petit ? Imaginez, vous rentrez de votre travail pour pouvoir encore : travailler ! On s’étonne ensuite du mal-être infantile…

Les « jeux educatif ce1 » et autres, sont effectivement une alternative intéressante. Même si le plus important reste de garder à l’esprit que c’est nous parents qui créons un climat de pression chez l’enfant par nos attentes et par nos réaction. En un mot : Souriez !

​Je pense que les parents qui inscrivent leurs enfants à du soutient scolaire au niveau élémentaire, ont bien compris l’importance de ces années, mais ils oublient que l’on n’apprend jamais aussi bien qu’avec un esprit détendu et heureux

​Comment choisir des jeux educatifs ce1 ?

Rentrons dans le vif du sujet !

Tout d’abord petit tour par le référentiel du Cycle 2 (http://eduscol.education.fr/pid34139/cycle-2.html)

 Prenons le français par exemple :

Quand on lit cela la première impression est qu’il va falloir être super rigoureux, « derrière eux » pour pouvoir réussir tout cela sur les trois années de CP et CE.

On pourrai se dire qu’à la maison je peux :

  • Faire lire beaucoup mon enfant
  • Pourquoi pas constituer ou l’inscrire à la bibliothèque
  • Lire le dictionnaire
  • Avoir des cours du soir pour l’écriture
  • etc

Des raisonnements tous rattachés à l’écriture. N’est-ce pas ?

En réalité, en faisant cela, on peut réussir (en fonction du tempérament de notre enfant) mais on peut aussi le dégoûter. Il verra en effet en nous que cela nous tient à cœur, une atmosphère de pression se créée… vous connaissez la suite.

Ce que je vous propose est plutôt l’inverse : se poser une question et construire sa réponse. Pourquoi est-ce que l’on parle, écrit et lit ?

La réponse est : Formuler des idées, échanger des idées, emprunter des idées à d’autres. En réalité l’écrit comme l’oral, n’ont pour objectif que de nous permettre d’échanger avec les autres. Le fonctionnement de la langue étant la mécanique permettant d’y arriver.

Avec cette nouvelle idée à l’esprit et en vous concentrant sur le fait d’aider son enfant à construire des idées, quel genre de « jeux educatif ce1 » cela peut donner ?

  • Jouer à faire du théatre :

Il suffit de poser un contexte, une problématique et des personnages. Et vous voilà embarqués toutes voiles dehors pour capturer le navire corsaire le plus proche et enfin vous venger de l’affront qui vous a été fait !!!

Vous l’avez compris, le théatre un excellent vecteur pour apprendre à imaginer, formuler ses idées (avec le bon vocabulaire Capitaine !) et même pourquoi pas écrire la suite de l’histoire sur papier pour la fois suivante !

La version allongée dans le lit fonctionne tout aussi bien, la seule règle inviolable : REVER !

 

  • Fabriquer une BD avec des textes :

Rien de plus palpitant que de dessiner une suite de dessins qui ont un sens ! Il suffit alors de commencer par leur rajouter un mot, deux mots et de fil en aiguille on fabrique une histoire, que l’on termine par compiler en livre ! Il faut bien-sûr trouver un lecteur pour que l’écriture prenne son sens. Testez par vous-même vous verrez l’intérêt que mettra votre enfant à écrire.

​La vraie finalité

J’espère que mes exemples vous auront fait comprendre que la vraie finalité pour vous en tant que parent n’est pas de faire réussir à vos enfants le niveau CE à l’aide de « jeux educatif ce1 ». Mais plutôt de le faire grandir et lui donner le goût de la curiosité : le faire survivre pour en faire un adulte créatif.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

%d blogueurs aiment cette page :